Comment protéger son quad de la rouille ?

Publié le : 16 février 20223 mins de lecture

Voitures de sport, VTT, motos…, tous les véhicules rouillent au fil des ans. Cependant, il est possible de réduire les risques de corrosion. Voici quelques conseils pratiques qui peuvent vous aider : essuyez votre véhicule deux fois par jour, garez-le dans un endroit fermé et utilisez du vinaigre en cas de problème.   

Essuyez les parties trempées !

Pour protéger son quad contre la rouille, il est conseillé de l’essuyer aussi souvent que possible, au moins le matin et le soir. Nous savons tous que la corrosion est causée par l’alternance de la chaleur, du froid et de l’humidité. En essuyant régulièrement votre machine, vous éliminerez les traces d’eau et empêcherez la formation de rouille sur les parties métalliques. La méthode n’est pas efficace à 100%, mais au moins elle fonctionne plutôt bien. Prenez-en l’habitude. C’est payant à long terme, car cela permet de garder votre quad en bon état. Pour ce faire, procurez-vous plusieurs chiffons secs qui peuvent aspirer les traces de liquide. Ensuite, essuyez toute la surface de la machine. En plus de sécher, vous faites aussi un peu de lavage.            

Ne le garez pas dehors !

Une autre astuce pour protéger son quad contre la rouille est de ne pas le garer dehors. En plus de la question de sécurité, cela réduit les chances d’apparition de la rouille. En effet, étant dans un endroit clos, le quad sera moins exposé aux intempéries, les parties métalliques seront donc mieux préservées. La solution antirouille consiste par conséquent à placer votre véhicule dans un garage. Il y sera au moins protégé du soleil et des précipitations, éléments qui favorisent la corrosion. Si vous ne disposez pas d’un garage répondant aux normes d’isolation, optez pour une bâche de protection. Celle-ci servira de couverture et d’abri pour votre quad. Privilégiez les versions imperméables qui peuvent couvrir l’ensemble de la machine, du guidon aux pneus.   

Que faire les petites traces de rouille ?

La vérité est qu’il est impossible d’éviter complètement la rouille. Quelle que soit la prudence dont vous faites preuve, avec le temps, de petites marques prendront leur place. La bonne nouvelle est que, néanmoins, vous pouvez limiter la propagation de ces taches indésirables. L’une des astuces consiste à utiliser du vinaigre. Cette solution contient un acide qui peut réduire les taches, ou du moins leur croissance sur votre asphalte. À l’aide d’un chiffon, appliquez-la sur la zone concernée. Laissez agir pendant quelques heures, puis rincez à l’eau tiède. Il existe différentes solutions antirouille plus agressives et plus efficaces. Découvrez-les et essayez-les.          

Plan du site